Compétition International

Qui a tué Dag Hammarskjöld ?

Dans « Cold Case Hammarskjöld », le réalisateur danois Mads Brügger enquête sur la disparition du secrétaire général de l’ONU, Dag Hammarskjöld, dans un accident d’avion en 1961 en Zambie.

Un secrétaire de l’ONU fervent défenseur du droit des peuples africains à l’autodétermination assassiné, des « barbouzes », des suprémacistes blancs et une organisation secrète, chargée d’éliminer tout un continent en inoculant à des sud-africains le virus du sida, à l’origine du meurtre… Vous suivez ? « Cela pourrait être le crime le plus mystérieux au monde ou bien la théorie conspirationniste la plus idiote », avoue Mads Brügger.

On récapitule. Le 18 décembre 1961, le suédois, secrétaire général de l’ONU, Dag Hammarskjöld embarque en soirée dans un avion à destination de la Rhodésie du Nord, l’actuelle Zambie. Il doit y négocier un cessez-le-feu avec Moïse Tshombé, le leader de la province du Katanga qui a fait sécession, provoquant des affrontements avec l’armée congolaise. Près de 15 000 casques bleus sont mobilisés au Congo pour éviter que la région ne s’embrase. Dag Hammarskjöld ne posera jamais pied à terre. Le lendemain, son corps calciné est retrouvé dans un champ voisin de l’aéroport de Ndola. L’avion aurait pris feu avant de s’écraser au sol.

Un diplomate assassiné

Les thèses d’un sabotage ou d’une attaque sont évoquées. Faute de preuves, le mystère reste intact et la piste de l’accident n’est toujours pas écartée. Cinquante ans plus tard, Mads Brügger ne l’entend pas de cette oreille. Quand le journaliste se plonge dans cette affaire, il ne sait pas encore jusqu’où celle-ci le mènera. Pourtant, le danois ne mène pas là sa première enquête. Avant de s’intéresser à ce dossier, il venait de réaliser un documentaire sur les trafics de diamants en Centrafrique dans lesquels il s’était infiltré en se faisant passer pour consul du Liberia.

A Ndola, les témoins du crash n’ont jamais été entendus par les autorités. Ils affirment que l’avion a été abattu à proximité de l’aéroport. Mads Brügger part alors à la recherche de l’épave avec un détecteur de métaux qu’il a lui-même acheté à Copenhague. Dans sa besace, 2 cigares cubains, pour en profiter au moment où il découvrira le fin mot de l’histoire.

Ça part en vrille

Un ancien agent de la NSA, à l’époque en poste à Chypre, confirme le récit des témoins. Il affirme avoir avoir entendu en direct à la radio un message d’un pilote anglais chargé d’abattre le diplomate : « Lone Ranger ». Mais qui a commandité l’assassinat ? C’est là que tout part en vrille. Ce qui devait être une simple enquête se transforme en une incroyable plongée dans les abysses de l’apartheid et de l’Afrique coloniale.

Mads Brügger suit la trace du Samir, l’Institut de recherche maritime d’Afrique du Sud. Une milice suprémaciste dont l’un des membres, Keith Maxwell, serait chargé d’éliminer la population noire des townships d’Afrique du Sud. Celui qui se faisait alors passer pour un médecin aurait transmis le virus du Sida à ses patients par le biais d’injections destinées à la vaccination.

Une enquête à l’ONU

WTF. Même Brügger ne sait plus ce qu’il doit croire et ce qui relève du délire. Il fume son cigare cubain avant d’être fixé et choisit de raconter tout ce micmac devant la caméra, en dictant ses conclusions à deux secrétaires africaines dans deux chambres d’hôtel distinctes, en Afrique du Sud et en République Démocratique du Congo. « Ne me demandez pas pourquoi », précise-t-il.

L’assemblée générale de l’ONU a adopté, vendredi 27 décembre une résolution prolongeant jusqu’en 2021 l’enquête internationale sur la mort de son ancien secrétaire général. Mohamed Chande Othman, le juriste chargé de l’enquête, a réorienté les recherches vers la possibilité d’une attaque par un autre avion. L’Afrique du Sud, le Royaume-Uni et les Etats-Unis ne collaborent toujours pas pleinement avec l’enquête. Alors, accident ou attentat ?

Antoine Cariou

0 comments on “Qui a tué Dag Hammarskjöld ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :